Ballonnements, douleurs abdominales, ventre gonflé...nombreuses sont les personnes à ressentir régulièrement des troubles digestifs. Selon une enquête menée en octobre 2021 lors de la réunion annuelle de la Fédération européenne de gastro-entérologie, près d’une personne sur 10 dans le Monde est concernée, avec une plus forte proportion de femmes. Découvrez dans cet article les causes du mal de ventre après manger, et quelles sont les astuces à adopter pour retrouver confort et légèreté !

 

Pourquoi j’ai toujours mal au ventre après manger ?

 

4 astuces pour ne plus avoir mal au ventre après manger

 

Très fréquents, les maux de ventre après les repas peuvent avoir plusieurs causes :

 

  • L’alimentation : que celui ou celle qui n’a pas ressenti de ballonnements et de douleurs abdominales après un repas de fêtes lève la main ! L’alimentation représente l’une des principales causes de l’apparition des troubles digestifs. C’est notamment le cas lorsque l’on abuse des aliments trop riches en graisses, ou de certaines catégories d’aliments comme les légumineuses. Les sodas et autres boissons gazeuses consommées en excès peuvent aussi favoriser un ventre gonflé chez certaines personnes sensibles.
  • Les habitudes alimentaires : nous en avons tous fait l’expérience, les repas du midi sont souvent ingurgités dans la précipitation ! Pourtant, prendre le temps de manger est essentiel pour limiter l’ingestion d’air, qui peut provoquer de l’aérophagie. Le processus de digestion commence dès la mastication : plus on avale de petits morceaux d’aliments, plus la digestion s'effectue facilement.

 

  • Le stress : l’expression “avoir la boule au ventre” veut tout dire ! Le stress a en effet un très grand impact sur le ventre, qui est un peu votre “deuxième cerveau”. En période de stress, le corps est plus contracté que d’habitude. Et cela a une incidence sur votre digestion, notamment sur l’apparition des brûlures d’estomac et des crampes abdominales.

 

  • Des troubles digestifs courants : syndrome de l’intestin irritable, maladie de Crohn ou encore occlusion intestinale… avoir mal au ventre après manger peut aussi être le symptôme d’une pathologie digestive sous-jacente. Les signes ne doivent donc pas être pris à la légère, surtout s’ils s’intensifient, qu’il n’y a pas de cause apparente ou qu’ils deviennent chroniques. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !

 

Douleurs au ventre après manger : que faire ?

 

Avoir mal au ventre après les repas n’est (heureusement) pas une fatalité. Au quotidien, vous pouvez mettre en place quelques astuces pour vous aider à mieux digérer et à limiter l’apparition des troubles :

 

1. Adapter et analyser votre alimentation

 

analyser son alimentation

 

L’alimentation est la cause numéro 1 de la survenue des troubles digestifs. Pour retrouver du bien-être digestif, renforcez votre consommation quotidienne de produits frais, notamment les légumes et les fruits riches en fibres. Les fibres sont en effet essentielles pour favoriser un bon transit. En général, on conseille une portion de 30 à 45 g par jour. Pour augmenter simplement votre apport en fibres, n’hésitez pas à rajouter quelques épices dans vos recettes : la cannelle, la coriandre ou encore le curry en contiennent !

 

À l’inverse, limitez les produits industriels souvent riches en graisses et en sucres. En cas de repas copieux, prenez le temps de bien mastiquer entre chaque bouchée pour faciliter la digestion. N’hésitez pas également à tenir un “journal de digestion” dans lequel vous indiquerez les troubles rencontrés. Cela pourra vous permettre d’identifier certains aliments qui posent problème (comme le gluten par exemple) et d’agir en conséquence.

 

2. Limiter le stress pour ne plus avoir mal au ventre après le repas

 

L’état émotionnel et physiologique joue beaucoup sur votre bien-être digestif. Si le stress est normal dans une situation d’urgence, il engendre de nombreuses perturbations au sein de votre organisme s’il a tendance à se prolonger plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Outre des problèmes de sommeil, le stress peut aussi causer des déséquilibres digestifs, notamment des douleurs abdominales ou des spasmes. Le transit se voit également fragilisé. Pour en réduire les effets, n’hésitez pas à vous réserver des moments de calme dès que vous le pouvez, en pratiquant la méditation ou en testant des techniques de relaxation ou de libération émotionnelle !

 

3. Bouger !

 

bouger activité physique bien digérer

 

Autre astuce pour à la fois limiter le stress et favoriser un bon transit : pratiquer une activité physique régulière ! En bougeant, votre corps se débarrasse de toutes les tensions accumulées. Le sport provoque également la contraction des muscles intestinaux, privilégiant ainsi l'absorption des nutriments par l'intestin. Yoga, course à pied, fitness… tous les sports sont bons pour la santé, à condition que vous y preniez du plaisir et qu’ils soient pratiqués régulièrement. Par contre, le sport intensif peut engendrer des troubles gastro-intestinaux. Adaptez donc votre entraînement en fonction de vos ressentis !

 

4. Tester notre complément alimentaire digestion pour limiter la fréquence de vos maux de ventre 

 

Pour vous aider à retrouver naturellement du confort digestif et à limiter le mal de ventre après manger, nous avons conçu notre complément alimentaire digestion ! Proposé sous forme de gummies faciles à prendre, il contient une association de fenouil, de ferments lactiques et de carvi noir, des ingrédients réputés pour leurs propriétés bénéfiques sur la digestion. Découvrez-le dès maintenant sur notre e-shop, en version avec ou sans sucre pour s’adapter à vos préférences !

 

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)