Douleurs, impact sur la fertilité, perte d’énergie et stress…L’endométriose engendre souvent des symptômes qui peuvent devenir invalidants et altérer la qualité de vie au quotidien. Pour vous aider à retrouver du confort, découvrez 6 traitements naturels à adopter dès maintenant !

 

Qu’est-ce que l’endométriose ?

 

 

qu'est ce que l'endométriose

 

 

Les femmes qui souffrent d’endométriose ont longtemps été marginalisées, en raison de la difficulté à diagnostiquer cette maladie. Pourtant, l’endométriose est assez fréquente : elle touche en effet près de 10 % des femmes en âge de procréer.

 

Depuis maintenant quelques années, on parle de plus en plus de l’endométriose et des symptômes douloureux et inconfortables qu’elle engendre. En France, l’endométriose a été officiellement reconnue comme étant une maladie longue durée le 13 janvier 2022.

 

L’endométriose se caractérise par la présence de fragments de muqueuse utérine localisés en dehors de la cavité utérine. Pendant toute la durée du cycle menstruel, des cellules de muqueuse peuvent migrer et s’installer dans les organes du corps voisins (péritoine, ovaires, trompes…). L’intensité de la maladie et ses manifestations sont variables d’une personne à l’autre, ce qui rend le diagnostic long. Il existe 3 types d’endométriose : l’endométriose péritonéale, l’endométriose ovarienne et l’endométriose pelvienne.

 

 

6 traitements naturels pour soulager l’endométriose

 

 

En cas d’endométriose, deux types de traitements conventionnels peuvent être conseillés : le traitement médical hormonal substitutif, et la chirurgie qui consiste à éliminer les cellules endométriales dans la zone concernée. Une fois l’endométriose diagnostiquée, il n’existe pas vraiment de traitement définitif : il faut apprendre à vivre avec la maladie. Même après une chirurgie, le risque de récidive varie entre 20 et 40 % dans les 5 ans après l’opération.

 

L’endométriose est généralement difficile à vivre, et entraîne de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne avec de fréquentes douleurs et un impact sur la fertilité. Au quotidien, plusieurs traitements naturels peuvent être mis en place pour soulager l’endométriose :

 

 

1. La mise en place d’une alimentation adaptée à l’endométriose

 

 

une alimentation dédiée à l'endométriose

 

 

L’endométriose étant une maladie inflammatoire, vous pouvez agir au niveau de votre alimentation pour aider à baisser le niveau d’inflammation dans votre corps.

 

Adopter une alimentation équilibrée et saine va vous permettre d’une part de réduire l’inflammation, mais aussi de protéger votre corps du stress oxydatif et d’avoir un impact sur votre énergie et votre humeur.

 

Privilégiez une alimentation végétale, faisant la part belle aux fruits et légumes frais de préférence issus de l’agriculture biologique. Augmentez également votre ration de fibres et d’aliments riches en omégas-3 comme les poissons gras (bio également) et les huiles végétales de lin et de chanvre.

 

Côté cuisson, privilégiez les cuissons douces pour préserver les nutriments contenus dans les aliments et éviter les substances toxiques pour l’organisme.

 

À l’inverse, évitez tous les aliments susceptibles d’accroître l’inflammation : alcool, aliments riches en graisses ou en sucre, gluten, produits laitiers… En cas de fringale, troquez les biscuits industriels pour une poignée d’oléagineuxcomme des amandes ou des noisettes !

 

2. La pratique d’une activité physique relaxante

 

 

Le stress que peut engendrer l’endométriose tend à augmenter également l’inflammation et à déséquilibrer l’organisme. Pour mieux le supporter, la pratique d’une activité physique est plus que conseillée. Les douleurs pouvant être assez fortes en cas d’endométriose, on recommande plutôt la pratique d’une activité douce comme le yoga ou le Pilates 3 fois par semaine. Pour vous aider à lâcher prise, la méditation est aussi une activité relaxante à privilégier au quotidien !

 

 

3.  La phytothérapie

 

 

Chez les Miraculeux, on s’attache à vous proposer des compléments alimentaires faciles et agréables à prendre. Pour les formulations de nos produits, la phytothérapie occupe une très large place aux côtés des vitamines et autres oligo-éléments qui composent nos gummies ! La phytothérapie peut comme l’aromathérapie vous aider à supporter les symptômes de l’endométriose. C’est par exemple le cas de l'achillée millefeuille, de la mélisse, du gattilier ou encore du curcuma.

 

Pour vous aider à mieux gérer les douleurs de règles (qui peuvent être très invalidantes en cas d’endométriose !) et pour apaiser l’inconfort tout au long du cycle menstruel, nous avons conçu nos compléments alimentaires Confort Menstruel. Un complément alimentaire sous forme de gummies au bon goût de fruits de bois, sans sucre, à prendre pendant 3 semaines. Retrouvez- le dès maintenant sur notre e-shop !

 

nos gummies confort menstruel

 

 

 

4. Utilisez une bouillotte

 

L’utilisation d’une bouillotte est recommandée par l’association EndoFrance qui lutte contre l’endométriose. Comme les bains chauds, la bouillotte aide efficacement à calmer les douleurs situées sur le bas-ventre. Pour bien l’utiliser, on recommande de ne pas dépasser 30 minutes d’utilisation.

 

 

5. Les médecines douces pour soulager l’endométriose

 

 

En plus d’une activité physique douce et régulière, certaines médecines douces sont étudiées de près par les scientifiques. À ce titre, la Haute Autorité de Santé a précisé dans un rapport sur la prise en charge de l’endométriose que l’acupuncture et l’ostéopathie aux côtés du yoga pouvaient améliorer la qualité de vie et réduire les douleurs des personnes touchées par la maladie.

 

6. L’aromathérapie

 

 

l'aromathérapie pour soulager l'endométriose

 

 

Autre traitement naturel recommandé pour l’endométriose : l’aromathérapie ! En effet, les huiles essentielles peuvent vous aider à calmer les symptômes de l’endométriose, et notamment les douleurs. Bien choisies, elles contribuent aussi à votre bien-être psychique, à la détente et au sommeil.

 

Les huiles essentielles étant très concentrées et puissantes, nous vous conseillons de demander un avis médical avant toute utilisation, en particulier si vous suivez un traitement médical. Du côté des huiles essentielles, la menthe poivrée, l’estragon, la camomille romaine et le basilic exotique sont à recommander pour apaiser les douleurs. Elles s’emploient diluées au préalable dans une huile végétale, puis en massage sur le bas-ventre en association avec l’indispensable bouillotte !

AVIS DES CLIENTS

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)