Palpitations cardiaques, sueurs, vertiges… Une crise de panique ou attaque de panique (AP) est considérée comme une forme d’anxiété, sans forcément d’événement déclencheur identifié. De ce fait, comment reconnaître les symptômes d’une crise de panique pour mieux la gérer ? Est-il possible de l’éviter ? Découvrez nos miraculeux conseils pour ne plus se laisser submerger en cas d’attaque.

 

Gummies STRESS SANS SUCRES
Réduisez votre stress et combattez votre anxiété à l’aide de compléments alimentaires anti stress vegan, naturels, enrichis en vitamines et fabriqués en France.

 

Crise de panique : symptômes, troubles paniques et agoraphobie 

 

Qu’est-ce qu’une crise de panique ?

 

Crise de panique

 

 

Si ressentir de l'anxiété en certaines périodes de stress est normal, l’attaque de panique se différencie par son intensité. Pendant plusieurs minutes, une personne en proie à une attaque ressent une angoisse aiguë accompagnée de signes physiques et psychiques intenses

 

La survenue des crises est par essence imprévisible, c’est pourquoi on parle de crise de panique sans raison. D’autres sont induites, dites situationnelles et se définissent par « une appréhension intense, d’une peur ou d’une terreur », souvent associée à un danger imminent. Ces dernières se manifestent dans l’anticipation d’un événement, comme c’est souvent le cas lors d’une phobie sociale par exemple. 

 

Reconnaître les symptômes d’une crise de panique

 

Ces symptômes sont pour la plupart des signes physiques ou psychiques, tels que :

  • des palpitations cardiaques ou une tachycardie ;
  • une transpiration excessive, des bouffées de chaleur ou, au contraire, des frissons ;
  • des tremblements, des engourdissements ou picotements ;
  • des étourdissements, des sensations de dérobement des jambes et des vertiges ;
  • une sensation de nausée, des troubles digestifs ;
  • une sensation d’étouffement, d’oppression, comme le faire d’avoir le souffle court ;
  • une perte de contrôle de soi, un sentiment d’irréalité, la peur de mourir ou de devenir fou.

 

Comme toute forme d'anxiété, ces attaques de terreur soudaine sont une expression spécifique de stress. Pour lutter efficacement contre le stress et l’anxiété, nos compléments alimentaires Stress ont été formulés à base de GABA, rhodiola, d’aubépine et de vitamines B6. Des gummies spécifiquement conçus pour réduire les dommages du stress sur votre organisme et retrouver un bien-être psychique immédiat

 

 

Troubles de panique et agoraphobie 

  

crises de panique et agoraphobie

  

Lorsque les attaques de panique se succèdent, un cercle vicieux s’installe puisque la personne anxieuse craint d’avoir une nouvelle crise. Par conséquent, l’anxiété augmente et engendre une nouvelle attaque... C’est ce qu’on appelle des troubles de panique, il est alors important de consulter un médecin qui pourra vous prescrire des anxiolytiques ou des antidépresseurs, voire vous orienter vers une thérapie cognitive et comportementale (TCC). 

 

À savoir aussi que les troubles paniques génèrent souvent des troubles phobiques comme l’agoraphobie, soit la peur des lieux publics. Comme tous les comportements phobiques, on retrouve l'anxiété anticipatoire d'être confronté à une situation phobogène, une réaction anxieuse et un comportement d’évitement qui mène le plus souvent à l’isolement. 

 

Gummies STRESS SANS SUCRES
Annick Bentz - 17/12/2021

Ravie
Je suis ravie de vos produits qui fonctionnent à merveille merci pour ce que vous avez changé dans ma vie

 

Comment gérer une crise de panique et l’éviter ?

  

Lorsqu’on est en proie à une attaque, il est recommandé de ne surtout pas lutter, mais d’accueillir cette crise de panique par l’acceptation. Des exercices de respirations profondes pourront vous aider à vous calmer. 

 

Les attaques peuvent durer 10 minutes ou plus, avant que les symptômes des crises de panique ne disparaissent. 

 

  

Pour prévenir ces crises de panique, voici quelques conseils :

  

1. Essayez-vous à la relaxation pour ralentir le rythme cardiaque 

  

tester la relaxation

 

Lorsqu’on panique, notre respiration s’accélère, on n’expire pas complètement avant de prendre une nouvelle inspiration. De ce fait, le dioxyde de carbone s’accumule et nos vaisseaux sanguins se contractent empêchant ainsi le cœur de pomper le sang. Voilà pourquoi, nous ressentons une sensation d’étourdissement ou des nausées. Quand vous ressentez les premiers symptômes d’une crise de panique, il est nécessaire de bien respirer. Pour cela, concentrez-vous sur votre diaphragme et inspirez profondément pendant quelques secondes. La relaxation musculaire, le yoga ou encore la méditation vous aident à ralentir votre respiration, vous détendre et apaiser l’esprit afin de calmer l’angoisse. Les techniques de pleine conscience sont aussi conseillées. Elles contribuent à être pleinement présent tout en vous concentrant sur votre respiration pour anticiper une crise de panique.

 

 

2. Pratiquez une activité physique de façon régulière 

 

En bougeant, votre corps libère des endorphines qui vous procurent une sensation de bien-être, tout en améliorant votre humeur et en diminuant votre sensibilité à la douleur. Pratiquer une activité physique vous permet de retrouver, en outre, une meilleure qualité de sommeil. Selon plusieurs études, le sport contribue à réduire le stress et les tensions. Pour mieux gérer l’anxiété, rien de tel qu’une marche à pied, un tennis ou un peu de vélo afin de faire baisser le taux d’adrénaline et de cortisol. Une pratique régulière permet surtout à votre cerveau de mieux gérer le stress et les symptômes somatiques. 

 

 

3. Limitez les stimulants en cas d’anxiété 

 

Les crises de panique peuvent effrayer par leur intensité, mais il est toutefois possible d’améliorer votre hygiène de vie pour minimiser leur impact. Si vous êtes un amateur de café, sachez que la caféine qui est un stimulant pouvant aggraver l'anxiété et accélérer le rythme cardiaque. C’est le cas aussi de l’alcool, des cigarettes et d’autres drogues. La consommation excessive d’alcool diminue la quantité de certaines hormones, comme la sérotonine. Par conséquent, cette baisse hormonale peut entraîner une dépression ou déclencher une crise de panique chez les personnes anxieuses. 

 

À savoir que les stimulants sont considérés comme une drogue qui augmente l'activité du système nerveux central. De ce fait, il est essentiel d’en limiter l’usage pour éviter les attaques de panique.   

 

Gummies STRESS SANS SUCRES
Annick Bentz - 17/12/2021

Ravie
Je suis ravie de vos produits qui fonctionnent à merveille merci pour ce que vous avez changé dans ma vie

 

En bref, dès lors que vous ressentez les premiers symptômes d’une crise de panique, apprenez à les accueillir sereinement avec des respirations profondes. Vous pouvez aussi les éviter avec une meilleure hygiène de vie. Nos gummies Stress vous aideront, sans nul doute, à garder votre calme en toutes circonstances ! 

Nos derniers avis

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)