Qui n’a jamais rêvé de dormir comme un bébé ? Si ce dicton semble tout droit sorti d’un conte pour enfants, il est loin d’être le quotidien pour 70 % de Français qui souffrent de troubles du sommeil. Considérés comme un enjeu majeur de santé publique, plusieurs chercheurs tentent de comprendre les secrets d’une bonne nuit de sommeil. Ce qui en détermine la qualité, la durée et son impact sur notre santé. Afin de mieux dormir, faisons le point sur les différents cycles de sommeil, un rythme veille-éveil à connaître, pas toujours facile à comprendre. 

 

 

Définition d’un cycle de sommeil

 

Selon l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, le sommeil correspond à une diminution de l’état de conscience qui sépare deux périodes d’éveil. En d’autres termes, lorsque nous dormons, notre corps est au repos où s'ensuit une succession de cycles, 3 à 6 au total, d’une durée de 60 à 120 minutes chacun. 

 

Le sommeil induit donc une baisse de tonus musculaire, une diminution de notre niveau de vigilance et de notre perception sensitive.

 

Pour bien comprendre, un cycle de sommeil se compose de plusieurs phases de sommeil. Une alternance entre plusieurs rythmes de sommeil, dont l’activité cérébrale est différente. Voici les différentes phases d’un cycle de sommeil à connaître : 

 

le cycle du sommeil

Le sommeil lent, une partie essentielle du cycle du sommeil 

 

Cette phase de sommeil est caractérisée par des ondes lentes. Elle est divisée en trois parties : 

 

La phase 1, considérée comme celle de transition. 

 

C’est la phase première d’endormissement dans le cycle de sommeil, celle où l’on commence à se relaxer avant que notre sommeil s’approfondisse, d’où la présence de mouvements oculaires rapides

 

Phase de transition entre l’état de veille et de sommeil, la phase 1 précède la phase du sommeil léger et ne dure que quelques minutes. Le moindre bruit peut encore vous réveiller, avec parfois quelques secousses hypniques, appelées aussi sursauts du sommeil, venant alors bousculer ce moment d’assoupissement

 

Pour vous aider à trouver le sommeil rapidement, nos compléments alimentaires sommeil ont été pensés pour réduire le temps d’endormissement, favoriser la relaxation et améliorer la qualité de votre sommeil.

 

 

comprendre les phases du sommeil

 

 

 

La phase 2 : le sommeil lent léger.

 

Durant cette phase de cycle de sommeil, vos muscles se relâchent doucement, votre métabolisme cérébral est au ralenti. Vous voilà enfin à la porte d’entrée du sommeil !

 

Caractérisée par des ondes lentes, cette phase est propice à la relaxation, par conséquent, vous êtes de moins en moins sensible aux stimulations extérieures (lumière du jour, bruit, etc.). Néanmoins, il est encore possible de vous réveiller puisque le sommeil est léger. 

 

La phase 2 représente environ 50 % du temps de sommeil total et précède celle du sommeil profond, il est donc essentiel d’adopter un rituel afin de favoriser l’endormissement et un sommeil profond. Découvrez notre top 4 des positions pour bien dormir

 

 

La phase 3 : le sommeil lent profond.

 

 

Cette dernière phase du sommeil lent est celle du sommeil réparateur, c'est-à-dire celle où, comme son nom l’indique, vous dormez profondément. Les muscles du corps sont totalement relâchés, le corps ne bouge plus, il devient alors difficile de vous réveiller. 

 

Cette partie du cycle de sommeil est fondamentale, car elle déterminera votre faculté à récupérer la fatigue accumulée durant votre journée. En termes de pourcentage sur le temps total de votre sommeil, elle représente environ 20 à 25 %. 

 

Cette phase de sommeil lent profond, alors importante jusqu’à l'âge de nos 20 ans, devient minoritaire en vieillissant, ce qui expliquerait l’apparition de troubles du sommeil.

De nombreuses astuces existent pour mieux dormir, n’hésitez pas à les essayer !

 

 

Le sommeil lent et profond

 

 

Le sommeil paradoxal 

 

Cette dernière phase a été surnommée ainsi, car elle vient du paradoxe durant laquelle l’activité est proche d’un état d’éveil tout en alternant avec les signes d’un sommeil profond. C’est d’ailleurs à ce moment précis que nous rêvons le plus, d’où l’accélération de notre rythme cardiaque et de notre respiration. Cette phase est surnommée REM, soit Rapid Eye Movement, elle intervient souvent en fin de sommeil, précédant la phase d’éveil. Une des raisons pour lesquelles on se souvient parfois de nos rêves ou de nos cauchemars au petit matin, au moment du réveil.

 

Vous l’aurez compris, notre cycle de sommeil varie au cours d’une même nuit, alternant les phases de sommeil lent et de sommeil profond. En fonction de notre âge, ces phases diminuent avec le temps et varient selon les individus. Même si la durée idéale de sommeil pour un adulte est de 8 heures, elle n’est pas la même pour tous. Pour améliorer votre qualité de sommeil, découvrez dès maintenant nos gummies sommeil. De délicieux gummies vegan sans sucre pour dormir à poings fermés, comme un bébé !

Nos derniers avis

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)