La ménopause est un processus naturel, souvent synonyme de la disparition des règles, qui marque la fin de la fertilité chez la femme. Or, plusieurs signes apparaissent avant l'arrêt définitif de l’ovulation : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, irritabilité, sécheresse vaginale… Ces différents symptômes, variables d’une femme à l’autre, viennent altérer leur qualité de vie. Dans cet article, nous allons décrypter tout ce qu’il faut savoir sur cette baisse hormonale tant redoutée, ainsi que le meilleur traitement à privilégier pour mieux vivre la ménopause, jour après jour.

 

Au sommaire :

  • Qu’est-ce que la ménopause ?
  • Quelles sont les causes expliquant la fin du cycle de fertilité ?
  • Quels sont les symptômes de la ménopause ?
  • Quels traitements privilégier en période de ménopause ?
  • Qu’est-ce que la ménopause ?

 

La ménopause est une étape naturelle chez la femme qui entraîne l’arrêt du cycle menstruel avec des changements physiologiques et hormonaux. De ce fait, les ovaires cessent de produire des ovules, ainsi que la sécrétion des hormones féminines (les œstrogènes et progestérone).

 

On parle de ménopause quand la femme n’a plus ses menstruations pendant au moins un an, période appelée l’aménorrhée. Quant à l'âge moyen, il se situe en général autour de la cinquantaine, mais cela varie selon les femmes : certaines seront ménopausées vers 45 ans, tandis que d’autres le seront aux alentours de 55 ans.

 

les causes de la menopause

 

Pour mieux comprendre ce phénomène physiologique naturel, plusieurs facteurs peuvent influencer l'âge de la ménopause :

  • l’hérédité, soit l'âge à laquelle votre maman a été ménopausée
  • une alimentation carencée
  • le tabac, il a été observé que les fumeuses pouvaient avoir une ménopause précoce.
  • les problèmes de surpoids : en cas d'obésité, l'âge de la ménopause peut être retardé.
  • les traitements médicaux (chimiothérapie, radiothérapie, traitements anti-hormones, )

La Pré-ménopause

 

Appelée aussi périménopause, cette période précède la ménopause. Sa durée varie selon les femmes et peut durer entre 2 et 5 ans avant l'arrêt définitif des menstruations. Les cycles deviennent alors irréguliers, le plus souvent dus à une carence en progestérone. Les premiers symptômes de la ménopause apparaissent : irritabilité, troubles du sommeil, fatigue, etc.

 

Ménopause précoce

 

Celle-ci se définit par l'arrêt de l’ovulation et intervient chez les femmes avant 41 ans.  Souvent due à une insuffisance ovarienne prématurée (IOP) ou à une carence en œstrogènes, la ménopause précoce peut nuire à la fertilité féminine.

 

La Ménopause tardive

 

On parle de ménopause tardive quand celle-ci intervient chez les femmes après 51 ans. Elle marque donc la fin de la période reproductive de la femme. Le surpoids ou des facteurs génétiques peuvent expliquer cet arrêt de cycle menstruel tardif.

 

Ménopause chez l’homme

 

Phénomène biologique plus méconnu, l’andropause se caractérise par une diminution progressive de la production de la testostérone. À la différence de la ménopause chez la femme dont les hormones s’arrêtent complètement, les hormones mâles revoient leurs activités à la baisse.

 

Quelles sont les causes expliquant la fin du cycle de fertilité ?

 

Nous savons que le diagnostic de la ménopause est posé lors de l’interruption des menstruations chez la femme. Plusieurs causes sont à l’origine de ce phénomène biologique.

 

Les changements hormonaux avec l'âge

 

À savoir que l'arrêt du cycle menstruel fait partie du processus naturel de vieillissement. Lorsqu’une femme avance en âge, ses ovaires sont moins réactifs à la folliculostimuline (HFS) et la lutéinostimuline (LH). Ils cessent donc de produire des hormones en quantité suffisante, soit les œstrogènes et la progestérone. De ce fait, il y a une diminution progressive de l’activité ovarienne qui entraîne une baisse hormonale. L'ovulation diminue, les cycles menstruels s’espacent jusqu’à leur interruption.

 

La cause génétique ou des affections auto-immunes

 

Lorsqu’une femme est gravement affectée, elle produit des anti-corps qui viennent endommager ses ovaires. Ceux-ci peuvent être une des causes expliquant la ménopause. L’ablation chirurgicale des ovaires peut provoquer, en outre, une ménopause artificielle. C’est le cas avec la chimiothérapie pour traiter un cancer du bassin, par exemple.

 

Enfin, la cause génétique explique en grande partie la disparition des règles. Une femme sera ménopausée plus ou moins au même âge que sa mère, voire sa grand-mère.

 

Quels sont les symptômes de la ménopause ?

 

symptomes menopause complement alimentaire

 

Avec l’arrêt des règles et cette diminution de taux d’hormones, la femme connaît alors plusieurs symptômes qui peuvent varier en fonction de leur intensité et de la durée. Voici les plus connus qui accompagnent la ménopause :

  • les bouffées de chaleur ou bouffées vasomotrices (sueurs abondantes, palpitations, sensation de chaleur brusque)
  • les troubles nocturnes (insomnies, sueurs nocturnes, etc.)
  • une fatigue intense, des maux de tête, irritabilité et sautes d’humeur
  • une sécheresse vaginale qui peut amener à des troubles sexuels
  • les troubles urinaires ou infections urinaires
  • les douleurs articulaires

Ces symptômes, dont la plupart sont transitoires, peuvent néanmoins aggraver votre état de santé. À savoir qu’avec la ménopause, le risque de maladies cardiovasculaires et d’ostéoporose augmente. Une femme sur quatre serait touchée de cette perte osseuse, ce qui accentue le risque de fractures.

 

Par ailleurs, il a été noté une augmentation et modification d’accumulation des graisses (principalement au niveau du ventre). La peau se modifie, elle aussi, due au fait des changements hormonaux. Elle devient plus sèche et il n’est pas rare de voir apparaître une pilosité excessive.

 

Quels traitements privilégier en période de ménopause ?

 

Pour soulager les symptômes durant la ménopause, plusieurs solutions s’offrent à vous. La plus connue est sans doute celle prescrite par votre médecin, soit le traitement hormonal. Mais est-ce la seule et unique option ? Nous allons voir que d’autres alternatives, ou même complémentaires, peuvent venir vous soulager.

 

Le traitement hormonal substitutif pour la ménopause

 

Lorsque les symptômes viennent altérer grandement la qualité de vie d’une femme, le traitement hormonal substitutif (THM) agit pour réduire les effets néfastes. En cas de bouffées de chaleur par exemple, un des inconforts majeurs durant la ménopause, le THM pourrait avoir une action bénéfique.
Ce traitement, constitué principalement d'œstrogènes naturels administrés par voie transcutanée (gel, patch) et de la progestérone biosimilaire, substituerait des hormones à celles de vos ovaires. En privilégiant l’administration par voie cutanée, il minimiserait ainsi les risques de cancer du sein. Néanmoins, selon l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, ce traitement à base d’hormones pour la ménopause serait contre-indiqué en cas de :

  • tumeurs hormono-dépendantes (cancer du sein, de l’utérus, …)
  • maladie du foie
  • maladies thrombo-emboliques veineuses ou artérielles en cours, ou antécédents
  • hémorragie génitale d’origine inconnue

Les compléments alimentaires durant la ménopause

 

Si vous souffrez de troubles de la ménopause, plusieurs compléments alimentaires ont été formulés spécifiquement pour pallier ces désagréments, tels que les sueurs nocturnes, bouffées de chaleur ou irritabilité. Nos compléments alimentaires ménopause conçus à base de minéraux et d’extraits de plantes reconnues, vous aident à réguler l’activité hormonale. Grâce aux vertus des plantes, ils soulagent efficacement les symptômes de la préménopause et de la ménopause, dont les troubles du sommeil.

 

Les plantes comme solutions naturelles

 

remedes naturels menopause plantes

 

De plus en plus de femmes ménopausées se tournent aujourd’hui dans la phytothérapie, solution naturelle pour soulager les symptômes attribués en cette période.

  • l’Actée à grappes (Actea racemosa), utilisée pour ses racines séchées et broyées afin de lutter contre les effets de la ménopause.
  • le Kudzu, ou Vigne japonaise, utilisé en médecine chinoise, contient un phyto-œstrogène lui permettant de rééquilibrer en comblant la chute hormonale.
  • le Soja possède également des phyto-œstrogènes.
  • la Sauge officinale (Salvia), possède des tanins et des flavonoïdes antioxydants, qui atténuent efficacement les troubles de la ménopause. Elle contribue aussi à améliorer la qualité de votre sommeil.

 

Vous l’aurez compris, la ménopause est un processus naturel qui marque la fin du cycle de fertilité dans la vie d’une femme. Pour en soulager les symptômes, le traitement hormonal substitutif est sans doute le plus connu. Mais du fait qu'il doit être réévalué chaque année, et de par ses contre-indications, il ne convient pas à toutes les femmes et n’en fait pas le meilleur traitement.

 

Plusieurs solutions naturelles sont aujourd’hui proposées, dont les compléments alimentaires à base de plantes qui peuvent soulager efficacement. Ainsi, si vous souffrez de bouffées de chaleur ou sueurs nocturnes, découvrez dès maintenant notre coffret trio de compléments alimentaires Ménopause à base de vitamines, d’extraits de plantes et de fer. Vegan et naturelles, ces délicieuses gommes vous accompagneront à mieux vivre cette période si particulière dans la vie d’une femme. 

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)