Jambes lourdes, chevilles gonflées, cellulite douloureuse… Et si, vous souffriez de rétention d’eau dans les jambes ? Souvent lié à un mauvais dysfonctionnement du système sanguin, l’œdème dans les jambes est un symptôme d’une maladie sous-jacente. Quelle en est la cause et comment s’en débarrasser ? Voici nos meilleurs conseils pour éliminer la rétention d’eau dans les jambes et retrouver rapidement une sensation de légèreté !

 

La rétention d’eau dans les jambes, qu’est-ce que c’est ? 

 

 

la rétention d'eau dans les jambes : qu'est ce que c'est ?

 

 

Souvent liée à une mauvaise circulation sanguine, la rétention d’eau se manifeste par une enflure, soit un gonflement. En d’autres termes, il s’agit d’une accumulation d’eau dans les tissus,  le plus souvent, au niveau des jambes, des cuisses, des mollets et des chevilles. Si cette pathologie reste bénigne, elle pose un problème d’évacuation des liquides dans notre corps. 

 

Pour mieux comprendre, notre organisme est constitué à 65% d’eau qui circule, de manière continue, dans le sang et dans la lymphe avant d’être évacuée par le système rénale.

 

Leur but étant de maintenir un équilibre entre l’eau que nous buvons et celle que nous évacuons au quotidien (urines, selles et transpiration). 

 

Lorsqu’il a un mauvais fonctionnement du système sanguin, les capillaires sont soumis à une trop forte pression, il y a donc une dilatation, ce qui crée une accumulation anormale de liquide dans les espaces intercellulaires d'un tissu. Cet excédent d’eau est alors stocké dans nos cellules, ce qui par conséquent entraîne la formation d’un œdème dans certaines parties de notre corps. Selon plusieurs données, une femme sur deux serait concernée par ce problème de rétention d’eau dans les jambes. Pour s’en débarrasser, découvrez dès maintenant nos compléments alimentaires circulation spécialement formulés pour améliorer la circulation sanguine et lutter contre la rétention d’eau.

 

 

Oedèmes, jambes gonflées : quelles sont les causes ?

 

Si la cause vasculaire reste la plus probable lorsqu’on souffre de rétention d’eau, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène : 

 

 

Une insuffisance veineuse, soit une mauvaise circulation sanguine

 

On peut parler d’un problème de retour veineux, c'est-à-dire une difficulté des veines à remonter le sang jusqu’au cœur, ce qui entraîne une stagnation. Comme nous l’avons expliqué précédemment, cette mauvaise circulation sanguine induit une quantité anormale d'eau qui s’échappe vers les tissus : l’une des causes principales de la rétention d’eau dans les jambes.  

 

Une mauvaise circulation lymphatique

 

Lorsqu’on reste assis trop longtemps ou qu’on ne bouge pas suffisamment, la lymphe stagne et s’accumule dans nos jambes ou d’autres parties de notre organisme. Il a donc un dysfonctionnement de notre système lymphatique, et par conséquent l’eau ne remonte plus jusqu’aux reins. Les liquides sont, de ce fait, stockés dans les cellules, ce qui génère un œdème. Une insuffisance rénale peut être aussi la cause de ce gonflement.  

 

Les variations hormonales et autres facteurs aggravants

 

Lors de la ménopause, durant la grossesse ou période précédant les règles, il n’est pas rare que les femmes souffrent de rétention d’eau dans les jambes. Une conséquence qui s’explique par une fluctuation hormonale qui accentuerait les troubles de la circulation. Par ailleurs, les pilules contraceptives ou un taux élevé de cortisol, appelé plus couramment « hormone du stress », peuvent entraîner un œdème chez certaines personnes. 

 

L’obésité, une alimentation trop riche en sel ou encore certains médicaments contre l’hypertension, peuvent être aussi la cause de jambes gonflées et donc, de la formation d’œdèmes.  

 

Comment se débarrasser de la rétention d'eau ?

 

Si la rétention d’eau n’est pas considérée comme une maladie grave, elle peut s’avérer très vite inconfortable au quotidien et s’installer dans la durée. Alors, comment éliminer la rétention d’eau dans les jambes ? Voici nos meilleures astuces pour en finir avec les œdèmes et avoir de jolies gambettes : 

 

1.    Pratiquez une activité sportive, bougez !

 

On le sait, les positions debout prolongées ou assises favorisent la rétention d’eau. Alors, pour s’en débarrasser, faire du sport est une excellente initiative. Les sports aquatiques, comme la natation, l’aquagym ou encore l'aquabike, sont particulièrement conseillés. De plus, l’eau froide améliore le retour veineux en boostant la circulation sanguine et lymphatique. Voilà pourquoi, on vous conseille de terminer par un jet d’eau froide après une douche, du bas vers le haut !

 

La marche à pied ou les activités physiques douces sont tout aussi recommandées pour lutter contre la rétention d’eau dans les jambes. Le yoga ou le stretching sont considérés comme des sports anti-rétention d’eau.

 

 

 

pratiquez une activité physique et sportive, bougez !

 

 

 

2.    Faites le plein d’anti-oxydants et limitez le sodium dans votre alimentation

 

Lorsqu’on souffre de rétention d’eau, le premier réflexe sera de limiter la consommation en sel, pour la simple raison que le sodium a tendance à se lier à l’eau et donc empêcher son évacuation. Nos cellules étant déjà riches en sodium, l'OMS recommande une consommation inférieure à 5 g par jour, ce qui représente environ une cuillère à café de sel / jour. Exit les plats tous préparés riches en sel, privilégiez plutôt une alimentation riche en antioxydants, qui améliorent la circulation veineuse et lymphatique, et renforcent la paroi des vaisseaux sanguins. Fruits rouges, légumes, vitamines C, sélénium et zinc deviendront vos principaux alliés. 

 

3.    Lâchez-prise en vous faisant masser, une excuse à ne pas refuser

 

Si vous souffrez d’une mauvaise circulation lymphatique, des séances de drainage lymphatique pourront vous faire le plus grand bien. En effet, cette méthode de massage est particulièrement efficace pour réactiver la circulation lymphatique. Elle favorise l’évacuation des liquides excédentaires, et donc limite la rétention d’eau. Idéal aussi pourlutter contre les jambes lourdes ou la peau d’orange, le drainage lymphatique vous apporte une certaine légèreté en stimulant les glandes pour relancer les fluides. L’eau, alors accumulée au niveau de vos pieds, de vos chevilles et de vos mollets, est stimulée pour favoriser son évacuation. 

 

 

faîtes vous masser pour éliminer la rétention d'eau

 

 

 

4.    Soyez glamour, même avec des bas de rétention    

 

Il n’est pas rare lors d’une grossesse ou d’un voyage en avion, de devoir porter des bas de contention quand on souffre de rétention d’eau dans les jambes. Pas toujours esthétiques, certes, ils sont particulièrement efficaces pour éviter l’enflure. De plus, ils réactivent la circulation sanguine, l’allié idéal quand on a une insuffisance veineuse. En période de fortes chaleurs, les bas de contention vous aideront à protéger et renforcer vos capillaires. Pour vous débarrasser de la rétention d’eau, pensez aussi à surélever les jambes en position allongée.  

 

En résumé, pour lutter efficacement contre la rétention d’eau, il vous suffit de : 

 

  • privilégier une alimentation riche en vitamines et en oligoéléments ;
  • éviter de rester statique trop longtemps ;
  • pratiquer une activité sportive ; 
  • faire des drainages lymphatiques régulièrement. 

 

Découvrez dès maintenant nos compléments alimentaires circulation pour retrouver confort et légèreté, pour enfin dire adieu aux jambes gonflées ! 

AVIS DES CLIENTS

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)