Souvent indolore, l’onycholyse est une pathologie liée à l’attache de l’ongle. En d’autres termes, il s’agit d’un décollement partiel ou total de l’ongle qui peut atteindre la matrice. Selon la cause de l’affection, plusieurs traitements pourront être envisagés afin de guérir l’ongle. Dans cet article, vous saurez tout sur l’onycholyse : ses symptômes, ses causes et comment la traiter efficacement ?

 

Qu'est-ce que l'onycholyse ?

 

Définition de l'onycholyse

 

L’onycholyse est un décollement progressif de l’ongle, c’est-à-dire que le corps de l’ongle se détache du lit unguéal. En général, cela commence par l’extrémité de l’ongle et cela peut parfois remonter jusqu’à la matrice (partie sous l’épiderme, non visible) : on parle alors d’un détachement total de l’ongle.  À ne pas confondre avec l’onychomycose, autre pathologie liée à une infection de l’ongle, due à des germes pathogènes.

 

Pour mettre fin à l’onycholyse, il est nécessaire qu’un nouvel ongle pousse pour remplacer l’ancien. En termes de croissance, il faut compter entre 4 à 6 mois pour les ongles des mains, et 8 à 12 mois pour ceux des orteils.

 

L’Onycholyse : quels sont les symptômes ?

 

Quand on souffre d’onycholyse, votre ongle commence à s’écailler à partir du haut et à se soulever, jusqu’à se détacher du lit unguéal. L’ongle affecté peut aussi varier de couleur. Il prend alors une coloration rosâtre, blanchâtre, puis jaune. Il peut aussi devenir verdâtre, violet, voire gris, selon la cause de l’onycholyse.

 

Les différentes causes d’un décollement d’ongle 

 

onycholyse causes

 

Plusieurs facteurs sont à l’origine d’une onycholyse. Les causes peuvent être mécaniques, inflammatoires ou infectieuses :

 

  • le port de chaussures trop serrées et non adaptées
  • un choc ou traumatisme (se cogner l’orteil, un doigt coincé dans une porte, etc.)
  • la prise de médicaments antibiotiques ou des traitements immunodépresseurs
  • une allergie liée aux produits chimiques utilisés dans les manucures ou pédicures (l’acétone dans les dissolvants, le vernis, l’acrylique, la colle, etc.)
  • une affection cutanée telle que l'eczéma, un psoriasis, un lupus érythémateux,
  • une exposition au soleil suite à la prise de certains médicaments (comme la doxycycline, le vandétanib, les psoralènes et les fluoroquinolones). On parle dans ce cas précis de photo-onycholyse

 

Le dermatologue qui examinera vos ongles pourra prélever un échantillon de tissu sous l’un de vos ongles pour rechercher la présence d’éventuels levures, champignons (l’onychomycose) ou autres infections. À noter qu’une onycholyse jaunâtre sera le plus souvent d'origine mycosique ou psoriasique.

 

Par ailleurs, une onycholyse peut survenir suite à une affection de la thyroïde ou d’une éventuelle carence en vitamines. Dans ce cas, un test sanguin peut être demandé et une cure de compléments alimentaires pour les ongles, enrichis en vitamines et minéraux, peut être recommandé pour renforcer naturellement vos ongles.

 

Comment traiter l’onycholyse ?

 

Traitement de l’onycholyse

 

Selon l’origine de l’affection, plusieurs traitements peuvent être envisagés. Dans un premier temps, il s’agira de soigner l’onycholyse par corticothérapie locale. En dermatologie, les corticoïdes sont souvent utilisés pour leurs effets anti-inflammatoires et antiprolifératifs. Ainsi, en cas d’onycholyse, le traitement sera à appliquer sur la pulpe unguéale.

 

Ensuite, il sera conseillé de couper régulièrement les ongles décollés pour éviter d’autres microtraumatismes. La mise en place d’une orthoplastie moulée peut aussi venir modifier le positionnement des ongles et des orteils, si l’onycholyse est récurrente et d’origine mécanique.

 

Traitement d’une onycholyse d'origine mycosique ou psoriasique

 

traitement onycholyse

 

Pour ce cas précis, il sera nécessaire d'appliquer un traitement antimycosique ou antifongique, puis garder l’ongle au sec. L’antifongique peut, en outre, être pris par voie orale pendant une durée comprise entre 6 et 24 semaines, jusqu’à ce qu’un nouvel ongle sain repousse.

 

La crème à usage topique est, quant à elle, à appliquer sur l’ongle affecté, autour du lit unguéal tous les jours. À la fin du traitement, un rendez-vous chez le médecin sera à prévoir pour évaluer la guérison.

 

En cas de psoriasis, plusieurs traitements peuvent être envisagés :

 

  • la prise de médicaments par voie orale, tels que la cyclosporine, le méthotrexate et les rétinoïdes
  • des traitements à usage topique comme les corticostéroïdes, l’acide salicylique, la vitamine D synthétique, les rétinoïdes topiques, etc.
  • la luminothérapie
  • des huiles essentielles (arbre à thé, citron) ou des soins naturels comme l'aloe vera, l’huile de poisson, etc.

 

Visuellement, la surface de votre ongle reflète votre santé. Ainsi, il est primordial de manger sainement et de manière équilibrée pour prendre soin de votre organisme et avoir de beaux ongles. En cas de carences en vitamines et minéraux, vos ongles sont alors affaiblis et fragilisés, ce qui rend difficile leur repousse après avoir traité l’onycholyse.

 

Ainsi, pour avoir des ongles en parfaite santé, forts et résistants, découvrez dès maintenant notre notre complément alimentaire beauté, enrichi en biotine, vitamines B6 et zinc. Nos gummies beauté ont d’ailleurs été élu “meilleurs compléments alimentaires” d’après un jury d’experts aux Indies & Beauty Tech by Cosmetiquemag Awards. Deux gummies par jour, pour faire le plein de vitamines, mais aussi pour prendre soin de vous jusqu’au bout de vos ongles.

 

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)