Cheveux ternes, secs et cassants ? Les cheveux peuvent être rapidement abîmés par certains facteurs connus tels que chaleur, le soleil ou des soins capillaires non adaptés. Mais savez-vous que leur apparence traduit également bien souvent notre état physique et mental ? Et oui, nos cheveux peuvent souffrir en cas de stress intense, fatigue ou de carences nutritionnelles. Alors si vous êtes curieux d’en savoir plus sur la composition de vos cheveux, leur pousse ou encore les différents moyens d’en prendre soin de l’intérieur, vous êtes au bon endroit !

 

Qu’est-ce qu’un cheveu ?

 

Faire pousser ses cheveux

 

Tout comme les ongles et les poils, les cheveux appartiennent à la famille des phanères. Un cheveu est un filament qui se forme au sommet de la tête dont la fonction première est de la protéger. Il est principalement constitué d'une partie visible appelée tige, formée de cellules mortes et d’une partie non visible, appelée racine. Cette dernière est en réalité une zone de croissance active du cheveu puisqu’elle est composée de cellules vivantes ! En effet, contrairement à la tige, elle bénéficie des apports en nutriments apportés par les capillaires sanguins situés au-dessus, permettant ainsi la pousse du cheveu

 

Quelle est la composition des cheveux ?

 

Composition des cheveux

 

Concernant leur structure, les cheveux sont principalement composés d’une protéine fibreuse : la kératine qui assure rigidité et résistance à l'ensemble de la structure. En moindre quantité on retrouve également de l’eau et du sébum, un film graisseux qui provient des glandes sébacées situées à proximité. Enfin est présente de la mélanine qui est le pigment responsable de la couleur naturelle de votre chevelure.

 

Le saviez-vous ?

Avec l’âge, la poduction de sébum diminue provoquant un dessèchement du cuir chevelu.

 


Comment poussent nos cheveux ?

 

Faire pousser ses cheveux naturellement

 

Nos cheveux ont (malheureusement pour nous) une durée de vie limitée. Ils suivent chacun un « cycle de vie » alternant pousse, chute et repousse correspondant aux phases suivantes :

 

- La phase anagène (phase active de croissance): les cellules au niveau de la racine se divisent rapidement favorisant la pousse du cheveu. 

- La phase catagène (phase de transition): la durée de cette phase est relativement courte (généralement moins d’un mois). Ici, la vitesse de pousse du cheveu est ralentie. 

- La phase télogène: le cheveu est mort mais reste sur la tête le temps que la nouvelle racine sous-jacente soit suffisamment robuste pour le déloger.

- La phase de chute: l’ancien cheveu tombe mais un nouveau cheveu est prêt à le remplacer !

Pas de panique, heureusement, chaque cheveu progresse à un stade différent !  Il est donc normal de perdre chaque jour quelques-uns de vos cheveux.

 

Le saviez-vous ?

Les cheveux sur le cuir chevelu poussent en moyenne de 0,35mm par jour !

 

 

Quels sont les nutriments à favoriser pour des cheveux en pleine santé ?

 

Notre alimentation est en lien direct avec la santé de nos cheveux, et donc de leur pousse. Effectivement, comme tous les organes de notre corps nos cheveux ont des besoins spécifiques en macronutriments (protéines, lipides, glucides) et en micronutriments (vitamines, minéraux et oligo-éléments). Alors voici un petit zoom sur les nutriments à favoriser pour une croissance capillaire assurée !

 

Les protéines

 

Aliments faire pousser cheveux

 

Une protéine est un ensemble d’acides aminés. Pour synthétiser ses propres protéines telle que la kératine, l’organisme a donc besoin d’un apport en acides aminés via l’alimentation. Ces derniers sont apportés par notre nourriture lorsque nous consommons des aliments contenant des protéines animales ou végétales.

 

 Les sources de protéines d’origine animales sont les viandes, les poissons, les œufs, les produits laitiers et les sources de protéines d’origine végétale sont les céréales (blé, riz, orge, maïs…) et dérivés (pomme de terre, patate douce…), les légumineuses (lentilles, soja, haricots…) et les oléagineux (amandes, noix, noisettes…).


Le zinc

 

Zinc pour les cheveux

 

Le zinc est un oligo-élément essentiel pour garder vos cheveux en bonne santé ! En effet, il assainit le cuir chevelu en luttant contre le vieillissement cellulaire grâce à son action antioxydante et anti-inflammatoire. Il participe également à la synthèse de la kératine permettant ainsi de rétablir les déséquilibres et de densifier la masse capillaire.

 

Le zinc se retrouve majoritairement dans les fruits de mer, les poissons, les viandes et les oléagineux.

 

Le fer

 

Fer et perte de cheveux

 

Le principal rôle du fer est de fixer l’oxygène sur une protéine appelée hémoglobine, qui rentre dans la composition des globules rouges. Ces derniers permettent d’assurer le transport de l’oxygène dans le sang et l’oxygénation de l’ensemble des cellules de l’organisme. Ainsi, une carence en ce minéral contribue à accélérer le vieillissement des cellules de notre corps et par conséquent celles de nos cheveux !

 

Les principales sources de fer sont les abats, la viande rouge, les poissons, fruits de mer, les céréales complètes, les légumineuses, le cacao et le sésame.

   

La vitamine C

 

Vitamine C protèger le cheveux

 

Pensons aussi à la vitamine C ! Cette vitamine agit comme un antioxydant qui protège nos cheveux et prévient leur chute. Si vous êtes fumeurs ou sportifs, sachez que vos besoins sont augmentés du fait de l’apport massif de radicaux libres apportés par la combustion du tabac ou de la dépense énergétique !

 

Comme la vitamine C est très sensible à la chaleur et à la lumière, on la retrouve principalement dans les fruits et légumes crus et surtout dans les kiwis, les agrumes, les poivrons et le persil !

 
 

Les vitamines du groupe B

 

biotine et cheveux

 

Les vitamines du groupe B sont les vitamines du cheveu par excellence et en particulier la vitamine B8 (biotine) et les vitamines B1, B3, B5 et B6. Effectivement, elles contribuent de manière générale à la régénération cellulaire assurant une croissance capillaire optimale. Aussi, ces vitamines permettent de réguler la sécrétion de sébum près du cuir chevelu et de stimuler la circulation sanguine au niveau des racines. La biotine serait également nécessaire à la synthèse de la kératine.

 

Les vitamines de ce groupe sont faciles à retrouver dans notre alimentation car elles sont présentes dans la plupart des aliments. Cependant, en cas d’alimentation mal équilibrée ou d’augmentation des besoins (lors de la grossesse, si l’on est sportif ou si l’on souffre de maladie chronique par exemple), des déficits peuvent apparaitre.

 
 

Que penser des compléments alimentaires pour cheveux ?

 

Compléments alimentaires pour cheveux

 

Pour diverses raisons (tabagisme, changements de saison, stress, mauvaises habitudes alimentaires …) des carences nutritionnelles peuvent surgir et altérer la qualité de nos cheveux. Parfois, la prise d’un complément alimentaire peut présenter un petit coup de pouce ponctuel pour enrayer leur chute et densifier la masse capillaire. Mais comment bien les choisir et bien les utiliser ?

-

Préférez les compléments alimentaires composés de plusieurs nutriments

 

Un complément alimentaire qui fournit uniquement une vitamine ou un minéral sera beaucoup moins efficace qu’un complément alimentaire composé de plusieurs éléments car les nutriments agissent tous en synergie les uns avec les autres. Également, préférez des compléments nutritionnels ayant une densité nutritionnelle élevée notamment en vitamines du groupes B surtout en biotine (vitamine B8), en vitamine C, pour favoriser l’absorption du fer et en zinc pour limiter le vieillissement cellulaire de vos cheveux.

 

 

Préférez des compléments alimentaires pour cheveux fabriqués en France

 

Choisir des compléments alimentaires fabriqués en France est un critère à privilégier pour garantir une innocuité et une traçabilité totale sur les compléments que vous consommez. En effet, tout complément fabriqué en France doit suivre la législation française en vigueur en termes d’hygiène et être en règle avec la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations, anciennement DGCCRF). Ainsi, privilégier des compléments alimentaires fabriqués en France vous garantit une plus grande transparence et sécurité sanitaire.

 

  

Prévoir une cure d’environ trois mois pour plus d’efficacité

 

Même si des effets peuvent apparaitre dès trois semaines (cheveux moins cassants, qualité renforcée…) les résultats complets pour des cheveux en bonne santé sont généralement visibles après une cure d’environ trois mois.

 

 

 Tester des compléments alimentaires

 

Les nombreux avis que vous trouverez sur internet ou auprès de votre entourage concernant les compléments alimentaires pourront vous permettre de vous faire un avis sur l’efficacité du produit. Néanmoins, n’oubliez pas que chaque corps est différent et certains compléments alimentaires vont fonctionner sur une personne mais pas forcément sur vous. La meilleure option reste encore de tester pour vous faire votre propre avis !

Laisser un commentaire

Nouveautés, promotions, actualités, soyez les premiers informés.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)