Pratique inspirée du bouddhisme, la méditation offre de nombreux bienfaits sur notre santé. Quels sont-ils et comment s’y mettre simplement ?
 

Qu’est-ce que la méditation ?

 
Le mot méditation nous vient du mot “mélété” d’origine grecque, qui signifie l’exercice ou l’entraînement.
On peut définir la méditation comme une pratique spirituelle qui vise à entraîner l’esprit à vivre le moment présent, sans penser ni au passé, ni au futur. Très ancienne, cette pratique nous vient d’Orient et est très présente dans le bouddhisme.
 

En pratiquant de manière régulière, la méditation offre de nombreux bienfaits aux pratiquants.

Dans un environnement de plus en plus stressant tant au niveau professionnel que familial, elle permet de s’accorder une pause hors du temps et des soucis du quotidien. Sans penser aux problèmes que l’on rencontre ou aux pensées parasites, la méditation nous offre un moment d’introspection, de lâcher prise et de contemplation, à l’écoute de ses émotions et des sons qui nous entourent.



Quels sont les bienfaits de la méditation sur notre santé ?

 
bienfaits de la méditation sur la santé
 

Réduction du stress

 
Plusieurs études scientifiques ont démontré ces dernières années les bienfaits de la méditation sur la réduction du niveau de stress de nombreux participants. La méditation dite “de pleine conscience” semble particulièrement efficace pour réduire les niveaux d’anxiété et le risque de dépression, comme cela a été démontré dans une étude belge chez 400 personnes de 13 à 20 ans [1]
 
En entraînant l’esprit à faire le vide, nous sommes en effet moins enclins à ressasser nos pensées négatives. En pratiquant de manière régulière, la méditation change notre façon de voir les choses, d’accepter ce qui nous arrive et de lâcher prise face à nos préoccupations quotidiennes.
 

Augmentation de la mémoire et de l’attention

 
En développant nos capacités de concentration et d’attention lorsque nous pratiquons, la méditation permettrait de limiter les effets du vieillissement sur notre cerveau et de maintenir nos capacités cognitives.
Cette théorie a notamment pu être vérifiée par des chercheurs de l’Université d’Harvard, qui ont mené une étude sur une vingtaine de personnes ayant suivi un programme de méditation pleine conscience pendant 2 mois.
 
En développant notre capacité d’écoute et d’attention, la méditation est particulièrement recommandée aux personnes sujettes à la nervosité, à l’hyperactivité ou à l’impulsivité. Elle permet de ralentir le rythme et de nous focaliser sur l’essentiel.

Réduction des maladies cardiovasculaires

 
méditation et santé
 
En nous aidant à nous détendre et à nous relaxer de manière profonde pendant les séances de méditation, il a été prouvé par une étude indienne que celle-ci permettrait de réduire notre rythme cardiaque et de faire baisser notre pression artérielle.
 
Ces bienfaits permettraient à terme d’aider à réduire de près de 50% le risque de développer des maladies cardiovasculaires comme les crises cardiaques ou les AVC, selon une étude menée en 2012 sur 200 personnes à risque [2]
 

Réduction de la douleur

 
La méditation offre tellement d’effets positifs sur la santé des pratiquants qu’elle est désormais préconisée dans de nombreux hôpitaux (environ 700 dans le Monde) pour ses bienfaits sur la réduction de la douleur. Elle est même désormais prise en charge par la Sécurité Sociale en Angleterre !
 

Comment pratiquer la méditation ?

 

Commencer à pratiquer la méditation

 

La méditation est accessible à tous, quelle que soit sa condition physique et à n’importe quel âge. Elle peut se pratiquer n’importe où, dans un endroit calme et sans distractions. Plus que la durée de la séance, c’est la régularité qui apportera le plus de bienfaits sur la santé et l’humeur des pratiquants !

 
Au cours d’une séance de méditation (guidée ou non), la personne focalise son attention sur sa respiration, sur les sons environnants ou effectue un balayage corporel, en focalisant son attention successivement sur les différentes parties du corps. Elle peut se pratiquer le matin ou le soir, ou au cours de la journée pendant quelques minutes pour se recentrer et reprendre de l’énergie. De nombreuses applications existent pour se mettre à la méditation, comme Petit Bambou, Headspace ou encore Mind. Il y a également de très nombreuses séances disponibles sur Youtube !
 
Au début, l’esprit aura tendance à se disperser, ce qui est tout à fait normal en début de pratique. Dans ce cas, ramenez votre attention sur votre respiration, sans culpabilité. En règle générale, une séance de méditation dure entre 15 et 20 minutes.
 
Références :
 
[1] School-Based Prevention and Reduction of Depression in Adolescents: a Cluster-Randomized Controlled Trial of a Mindfulness Group Program - Filip Raes, James W. Griffith, Katleen Van der Gucht J. Mark G. Williams, 06/03/2013
 
[2] Stress Reduction in the Secondary Prevention of Cardiovascular Disease
Randomized, Controlled Trial of Transcendental Meditation and Health Education in Blacks - Robert H. Schneider , Clarence E. Grim , Maxwell V. Rainforth , Theodore Kotchen , Sanford I. Nidich , Carolyn Gaylord-King , John W. Salerno , Jane Morley Kotchen , and Charles N. Alexander - 01/11/2012
 
Tang YY, Hölzel BK, Posner MI. The neuroscience of mindfulness meditation. Nat Rev Neurosci. 2015;16(4):213‐225.
 
 

Laisser un commentaire

Nouveautés, promotions, actualités, soyez les premiers informés.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)