DESCRIPTION :

Le fer est un oligo-élément essentiel qui doit être apporté par l’alimentation. Le corps dispose toutefois de quelques réserves localisées dans le foie et les muscles.

 

RÔLES : 

Le fer joue un rôle important dans la formation de l'hémoglobine (présente dans les globules rouge) qui est impliquée dans le transport de l'oxygène dans tout l'organisme. Le fer rentre également dans la constitution de la myoglobine qui permet de stocker l’oxygène dans les muscles. Enfin, il joue un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire et du système nerveux.

 

ANECDOTE : 

La consommation de café ou de thé diminue l'absorption intestinale du fer. En cas de carence en fer il est donc recommandé de consommer ces boissons en dehors des repas.

 

SOURCES :  

Il existe principalement deux sources de fer : le fer héminique que l’on retrouve uniquement dans les aliments d’origine animale et le fer non héminique que l’on retrouve dans les aliments d’origine végétale. Le fer non héminique est nettement moins bien absorbé que le fer héminique.

- Les sources de fer héminique sont : les abats, le foie, la viande rouge, la viande blanche et le poisson.

- Les sources de fer non héminique : les légumineuses (lentilles, haricots rouges...), les céréales, les algues, les oléagineux et le chocolat...

 

POINT COMPLÉMENTATION : CARENCES ET EXCÈS 

Une carence en fer peut être à l'origine d'une anémie et entraîner une fatigue chronique, des essoufflements à l'effort voire même des troubles cardiovasculaires. Les populations à risque de carence sont principalement les femmes enceintes, les femmes en pré-ménopause et les personnes ayant des troubles de malabsorption intestinale. Les besoins en fer de la femme enceinte sont accrus en raison de l'augmentation du volume sanguin, des besoins du fœtus, de la formation du placenta et de la perte de sang au moment de l'accouchement. Les carences en fer sont donc courantes pendant et après la grossesse et peuvent entraîner une forte fatigue chez la mère. En période de pré-ménopause l'irrégularité des cycles et des pertes menstruelles peuvent également aboutir à une carence en fer et entraîner une forte fatigue.

 

L'excès de fer est aussi nuisible que sa carence. A fortes doses le fer devient oxydant et peut alors participer au vieillissement des cellules. Un excès de fer peut également entraîner des troubles hormonaux, des douleurs musculo-squelettiques et des douleurs abdominales.

  

INGRÉDIENTS PRÉSENTS DANS NOS GUMMIES: 

Gummies Ménopause