QUEUES DE CERISE

BIENFAITS : 

Facilitent les fonctions d'élimination de l’organisme et l’élimination rénale de l'eau.

 

DESCRIPTION :

Dès le Moyen-Âge, les queues de cerise étaient déjà consommées en tant que remède traditionnel pour leurs propriétés dépuratives et diurétiques.

Plus tard, des études scientifiques ont confirmé leur action sur le drainage et à la détoxification de l’organisme, d’où leur utilisation pour soulager les inconforts circulatoires notamment les sensations de jambes lourdes ou lutter contre la prise de poids liée à la rétention d’eau. Les queues de cerise sont ainsi très souvent recommandées en cas de rééquilibrage alimentaire pour donner un coup de pouce "minceur" à l'organisme.

La queue de cerise sont également riches en polyphénols qui présentent un pouvoir antioxydant naturel et des propriétés anti-inflammatoires. Les queues de cerise regorgent effectivement de  flavonoïdes, des composés antioxydants permettant de neutraliser les radicaux libres, facteurs de vieillissement des cellules de notre corps.

Elles contiennent également des tanins ainsi que des mucilages, deux molécules aux vertus digestives. L’association de ces substances confère aux queues de cerise des propriétés dépuratives et drainantes.

 

ANECDOTE :

La cerise est l’un des plus anciens fruits cultivés dans le monde ! Des traces de la culture de cerises auraient été retrouvées vers 300 avant JC et certains affirment que sa culture pourrait même remonter à encore plus loin !

 

CONTRE-INDICATION ET DANGERS :

À ce jour, il n'existe aucun effet secondaire ou aucune contre-indication lié à l'utilisation des queues de cerise.  Néanmoins, par principe de précaution et surtout en cas d’usage prolongé, il est recommandé aux femmes enceintes ou allaitantes de prendre l’avis de leur médecin traitant avant d’en consommer.

 

INGRÉDIENTS PRÉSENTS DANS NOS GUMMIES : 

Circulation