Si le déficit de sommeil peut avoir des répercussions néfastes sur notre santé, qu'en est-il de « trop dormir » ? Selon plusieurs études scientifiques, des nuits trop longues ne sont pas synonymes d’un sommeil rafraîchissant et encore moins, sans conséquence pour notre santé. Alors, est-ce pathologique de dormir trop longtemps ? Pour les inconditionnels de grasse matinée, nous allons décrypter l’impact que peut avoir le surplus de sommeil sur votre organisme. 

 

Gummies SOMMEIL SANS SUCRES
Nos compléments alimentaires Sommeil réduisent le temps d’endormissement, améliorent la qualité du sommeil et favorisent la relaxation.

 

L’hypersomnie, qu’est-ce que c’est ? 

 

l'hypersomnie

 

L’hypersomnie est considérée comme un trouble du sommeil. À la différence de l’insomnie, les personnes qui en souffrent, seraient sujettes d’une somnolence diurne excessive et persistante. Selon l’examen clinique et psychologique réalisé, on distingue plusieurs types d’hypersomnies. 

 

L’hypersomnie secondaire, la plus courante

 

Ce trouble du sommeil est la forme la plus fréquente, quand on a tendance à trop dormir. Cet excès de sommeil peut avoir plusieurs causes externes, telles que : 

 

  • un déficit de sommeil important
  • une fatigue et un épuisement physique intense
  • des lésions cérébrales ou des troubles mentaux (dépression)
  • une infection, une maladie endocrinienne ou métabolique (hypothyroïdie, diabète, insuffisance rénale ou pancréatique…)
  • des abus médicamenteux d’hypnotiques ou de sédatifs

 

Cette sensation d’épuisement peut être temporaire et s’avérer à tout âge. Il suffira alors de traiter ses causes pour retrouver un sommeil de qualité.

 

L’hypersomnie idiopathique

 

Considérée comme maladie rare, l’hypersomnie idiopathique se caractérise par un besoin excessif de sommeil d’une durée normale ou supérieure à la moyenne (environ 10 heures sans interruption) et une difficulté à se réveiller. Contrairement à l’insomnie secondaire, sa cause reste méconnue. 

 

En outre, durant la journée, ces patients éprouvent le besoin de faire des siestes et sont en hypovigilance continue. Selon sa sévérité et son importance de répercussion sur le quotidien, cette maladie chronique peut s’avérer invalidante pour le patient.  

 

La narcolepsie ou narcolepsie-cataplexie

 

Sa caractéristique majeure est celle d’endormissements irrépressibles durant la journée, en plus d’une somnolence diurne excessive. Tout comme l’hypersomnie idiopathique, la narcolepsie est qualifiée d’hypersomnie primaire et s’exprime souvent par un épuisement chronique et une grande facilité d’endormissement. 

 

Selon l’Inserm, c’est une maladie chronique rare, incurable, qui touche 1 personne sur 3 à 5000 et qui peut-être accompagnée d’une cataplexie, soit une perte soudaine du tonus musculaire. 

 

L’hypersomnie récurrente, appelée syndrome de Kleine-Levin

 

Trop dormir peut être une pathologie neurologique rare qui se caractérise par de nombreux épisodes d’hypersomnie se déroulant sur plusieurs jours. C’est ce qu’on appelle le syndrome de Kleine-Levin dont les crises d’hypersomnies sont généralement accompagnées de troubles cognitivo-comportementaux. La durée du sommeil peut varier de 15 à 21 heures par jour avec une sensation confuse au réveil. Cette maladie évolue sur plusieurs années avec des épisodes d’hypersomnies plus ou moins espacés, qui peuvent, dans certains cas, finir par disparaître. 

 

Gummies SOMMEIL SANS SUCRES
Veronique Renck - 26/01/2022

J'adore
J'adore les gummies, l'endormissement est très rapide Sommeil réparateur

 

Trop dormir, quelles conséquences sur notre santé ? 

 

trop dormir : des conséquences sur la santé

 

 

Dormir trop longtemps : risques d’obésité, de diabète et maux de tête 

 

Qui n’est jamais resté sous la couette, un dimanche matin, pour récupérer son manque de sommeil ? Si rattraper la fatigue accumulée de la semaine est parfois salutaire, le surplus de sommeil peut, quant à lui, avoir des répercussions néfastes sur notre organisme. 

 

Selon une étude scientifique publiée dans la revue Diabetes Care, parue en 2015, une nuit de sommeil d’une durée supérieure à 7 heures augmenterait le risque de développer un diabète de type 2. Autre facteur à signaler, l’obésité, qui va souvent de pair avec le diabète. En 2018, la revue médicale Sleep Medicine Reviews explique qu’un sommeil de trop longue durée pourrait aggraver le risque d’obésité, du fait d’une sédentarité excessive et d’un manque d’exercice. 

 

Et enfin, trop dormir peut entraîner un déclin de nos facultés cognitives, ainsi que des maux de têtes importants, avec une sensation de confusion au moment du réveil. Ce n’est donc pas un sommeil rafraîchissant pour le corps et l’esprit. Dans certains cas, dormir plus de 9 heures peut cacher un certain mal-être persistant, associé le plus souvent à des troubles psychologiques tels que la dépression ou le stress. En cas d’anxiété ou d’épuisement, retrouvez nos compléments alimentaires anti-stress pour limiter la nervosité afin de retrouver le calme intérieur. En parallèle d’un mode de vie sain, on vous suggère aussi de pratiquer régulièrement une activité physique pour réduire le stress et privilégier la qualité du sommeil, plutôt que la quantité. Le yoga ou la méditation peuvent certainement vous aider à vous relaxer. 

 

Excès de sommeil et risques de maladies cardiovasculaires 

 

Selon de nombreuses études médicales, trop dormir augmenterait le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC). Ce risque serait de 46% plus élevé chez les gros dormeurs dont la durée du sommeil serait de plus de 8 heures. Il en serait de même chez les personnes souffrant d’apnée du sommeil. 

 

Alors, quelle est la durée idéale d’un sommeil de qualité pour avoir une bonne santé cardiovasculaire ? À en croire les spécialistes, dormir entre 6 et 7 heures pour un adulte serait suffisant. Évidemment, le nombre d’heures de sommeil est propre à chacun, en fonction de son horloge biologique et de son rythme de vie. Mais, tous s’accordent à dire que dormir plus de 9 heures par nuit, sans pratiquer d’activité physique serait aussi néfaste que de consommer de l’alcool ou de fumer, avec un risque accru d’avoir des maladies cardio-vasculaires.

 

Gummies SOMMEIL SANS SUCRES
Agnes T. - 15/01/2022

Magique
Les miraculeux sommeil remplissent bien leur rôle, en plus du plaisir de prendre ses 2 gummies le soir au coucher. Top!


En résumé, trop dormir n’est pas synonyme d’un sommeil de qualité. Au contraire ! Tout comme l’insomnie, un surplus de sommeil récurrent est considéré comme un trouble du sommeil pouvant avoir des conséquences néfastes sur votre santé. Instaurer une routine de sommeil associée à une bonne hygiène de vie permet de mieux dormir. Si vous souhaitez un regain d’énergie pour lutter contre la fatigue chronique, prenez dès maintenant nos compléments alimentaires énergie. La formule vitaminée pour retrouver tonus et vitalité !

Nos derniers avis

Laisser un commentaire

-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)