Humeur maussade, sensation de fatigue persistante, sommeil perturbé...la saison hivernale engendre souvent l’apparition de manifestations désagréables dans notre quotidien. Découvrez nos conseils pour venir à bout de la déprime saisonnière et traverser cette période avec plus de sérénité !

 

Blues hivernal ou déprime saisonnière, est-ce la même chose ?

 

blue hivernal deprime saisoniere

 

En cette saison hivernale, la crise sanitaire actuelle a tendance à renforcer davantage le sentiment de stress et la sensation de fatigue ressentis habituellement pendant cette période. Les annonces économiques, les confinements et le couvre-feu jouent également un rôle négatif sur l’humeur et sur le bien-être face à un futur incertain.

 

Pour qualifier ce changement dans notre organisme, nous parlons généralement de déprime saisonnière, car elle peut aussi apparaître en automne ou au printemps. En hiver, on peut également la qualifier de “blues hivernal”. Les symptômes ressentis sont à différencier de la vraie dépression saisonnière, qui elle dure sur plusieurs semaines voire plusieurs mois et nécessite un accompagnement par un professionnel de santé.

 

La déprime saisonnière est principalement déclenchée par deux facteurs : d’une part par la diminution de l’exposition à la lumière naturelle, et d’autre part par la baisse de la production de sérotonine dans notre corps. Ces deux phénomènes peuvent engendrer différents symptômes comme de la fatigue, un sentiment de léthargie et une perte de motivation, du stress ou de la nervosité, des fringales ou une perte d’appétit.

 

En règle générale, ces manifestations durent plusieurs jours mais peuvent se prolonger plus longtemps ou revenir à intervalles réguliers.

 

Nos conseils pour mieux vivre la période hivernale et éviter la déprime

 

eviter la deprime et depression en hiver

 

En cette période hivernale de Covid-19, vous êtes nombreux et nombreuses à ressentir davantage les effets de la dépression saisonnière et du blues hivernal. En effet, les périodes de confinement, le télétravail et le couvre-feu à 18h limitent davantage l’exposition à la lumière naturelle, ce qui a pour effet d’en démultiplier les effets néfastes. Voici quelques conseils pour mieux vivre cette période en attendant le retour des beaux jours !

 

Testez la luminothérapie

 

Pour apaiser les symptômes de la déprime saisonnière, la luminothérapie offre de très bons résultats selon certaines études. L’idée est d’utiliser des lampes spécifiques qui reproduisent la lumière du soleil, et de s’y exposer quotidiennement entre 30 à 90 minutes par jour. Les effets ressentis sont multiples, avec notamment une amélioration de l’humeur et un rééquilibrage des cycles de veille et de sommeil permettant également de favoriser un sommeil plus réparateur.

 

Pour vous réveiller de manière plus douce, les simulateurs d’aube peuvent aussi vous aider. Une demi-heure avant le réveil, ils diffusent une lumière de plus en plus intense, reproduisant ainsi le lever du soleil.

 

Évitez la sédentarité

 

Pour booster votre vitalité au quotidien et aider votre corps à produire de la dopamine et de la sérotonine (les hormones du bien-être), pratiquer une activité physique modérée et quotidienne vous aidera également à lutter contre la déprime saisonnière et à vaincre naturellement le blues hivernal.

 

Marche,  yoga, fitness...l’idée est de trouver une activité qui vous plait et que vous prendrez plaisir à pratiquer pendant au minimum 30 minutes. Si vous manquez de temps, de nombreuses applications comme 7-minutes workout vous permettront de bouger un minimum, le matin par exemple dans le cadre du miracle morning pour vous aider à affronter votre journée avec plus de motivation et favoriser votre productivité !

 

Prenez soin de votre corps et de votre esprit

 

prendre soin de soi depression

 

Il faut bien le reconnaître, en ce moment nous n’avons tous qu’une envie : prendre soin de nous ! A la fois pour préserver notre santé mais aussi notre bien-être mental.

 

Pour vous y aider, de nombreuses techniques naturelles sont disponibles et de plus en plus démocratisées. Aromathérapie, méditation, techniques de relaxation, podcasts inspirants u encore massages bien-être, usez et abusez de ces moments dès que vous en avez la possibilité. Ils vous permettront de vous déconnecter de l’extérieur et de vous recentrer sur vous-mêmes, vos émotions et vos ressentis du moment.

 

Misez sur une alimentation riche en vitamines et en omégas-3

 

Vaincre la déprime saisonnière peut aussi passer par l’alimentation ! Quand on ressent de la tristesse ou de la fatigue, nous sommes plus enclins à avoir envie d’aliments sucrés ou gras, alors que nous avons besoin au contraire d’aliments vivants, riches en vitamines pour nous aider à nous rebooster.

 

Certains aliments peuvent agir sur l’humeur, et aider ainsi à apaiser les symptômes du blues hivernal en favorisant la sécrétion de la sérotonine. Dans votre alimentation quotidienne, privilégiez ainsi les aliments riches en tryptophane comme l’avoine ou les œufs. Les poissons gras comme le saumon ou la sardine contiennent également des omégas-3, qui jouent un rôle positif sur le système nerveux. Vous pouvez aussi consommer des aliments riches en vitamine D, ainsi qu’en vitamines du groupe B.

 

Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez également soutenir votre organisme avec une cure de compléments alimentaires, par exemple pour favoriser un sommeil réparateur ou contribuer à réduire le stress et traverser avec plus de sérénité cette saison hivernale !

 

 

 

Laisser un commentaire

Nouveautés, promotions, actualités, soyez les premiers informés.

Votre adresse email est utilisée par Les Miraculeux à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)